Les thérapies



Avant toute chose.

Je suis hypnothérapeute dans l’âme.

Toutes les autres pratiques sont là pour aider.

Pratiquer autrement, aller plus loin juste pour Vous.



L’hypnose. l’EMO. L’EFT. Le magnétisme. La réflexologie.

Le dien chan. La sonothérapie. La sophrologie. Les fleurs de bach.

L’aromathérapie. La lithothérapie.

La radiesthésie.

Articles de presse.

Cliquez sur la technique pour en savoir plus.





Des techniques supplémentaires, sont en cours d’acquisitions



Se former et se perfectionner toujours



Même si l’hypnose est ma pratique principale, il est toujours bon d’en apprendre d’autres,

ou de se perfectionner dans celles acquises.


L’hypnose


Chacun a pu faire l’expérience d’un roman dont la lecture consciencieuse permet de nous évader, ou celle d’une suspension hors du temps à force de contempler le mouvement des vagues, etc. En bref, chacun a pu faire l’expérience d’un état de conscience modifiée (différent donc de l’état de veille habituelle).

L’état hypnotique est précisément ce moment de conscience où les choses sont perçues autrement. Depuis la seconde moitié des années 90, cet état a été identifié et caractérisé en imagerie cérébrale (IRM fonctionnelle et PET-Scan), attestant ainsi de son existence réelle. Scientifiquement, on peut maintenant affirmer que l’état hypnotique est une réalité.

Se mettre en état d’hypnose,

ou faire de l’hypnose avec un praticien, c’est reproduire intentionnellement cet état de conscience avec un objectif qui varie selon le cadre dont il est question (détente, soin, évolution personnelle…).

L’état hypnotique étant la reproduction d’un état naturel et spontané, tout le monde peut y avoir accès, mais pas forcément de la même façon. Si la plupart des individus répondent bien à des suggestions verbales directes, d’autres auront besoin d’une approche indirecte pour provoquer l’état de conscience modifiée recherchée.

Par contre, l’apprentissage de la méthode et sa répétition régulière permet à chacun de pouvoir entrer avec de plus en plus d’aisance et de rapidité en hypnose : comme pour un sport, plus on s’exerce et plus on progresse !


Les applications de l’hypnose

Dans le champ de la santé, ses applications sont essentiellement la médecine de la douleur et la gestion des troubles anxieux (du stress à la phobie, en passant par les troubles de l’affirmation de soi ou encore les états de panique).

On utilise également l’hypnose à visée de changement de comportements de dépendance, comme le tabagisme ou les troubles de l’alimentation. Mais d’autres applications sont possibles à la fois dans le champ du somatique (dermatologie, gastroentérologie…) et dans celui de la psychopathologie (troubles de la personnalité, troubles de l’humeur…).


Une méthode complémentaire pour les professionnels de la santé

La pratique de l’hypnose vient en complément des méthodes développées par le praticien dans sa culture professionnelle d’origine (médecin, infirmier, psychologue…).

L’hypnose et l’hypnothérapie ne sont pas des disciplines en soi, mais des méthodes complétant les approches propres à une profession médicale, paramédicale ou psychologique données. Ce qui explique que pour résoudre un problème de santé, il est important de consulter avant tout un professionnel de santé qui choisira les méthodes les plus appropriés (dont l’hypnose fait partie) pour aider à résoudre la difficulté présentée par le patient.

La façon dont l’hypnose

agit est maintenant connue : elle permet, par un jeu attentionnel impliquant l’imaginaire des patients, de revisiter la réalité et la façon dont le patient la perçoit.

Ceci a pour effet de diminuer l’importance des symptômes d’un certain nombre de pathologies, et de développer chez l’individu des comportements inédits, lui permettant de mettre à distance le motif d’une souffrance, voire dans certains cas, de la résoudre. L’hypnose  permet à une personne de prendre soin de soi  et de développer pour se faire des dispositions internes et comportementales nouvelles.




HAUT DE PAGE

EMO


La thérapie EMO consiste en des mouvements oculaires bilatéraux (SBA) ainsi que d’autres méthodes héritées au fil du temps, dans le but, notamment, de guérir certains traumatismes psychologiques. Le point sur cette méthode particulièrement célèbre pour son efficacité dans la prise en charge du syndrome post-traumatique.

Thérapie EMO : définition

L’abréviation de l’EMO études des mouvements oculaires est une version sans diagnostique de l’EMDR qui vient de l’anglais « Eye Movement Desentitization and Reprocessing » qui signifie « Désensibilisation et retraitement par les mouvements oculaires ».

C’est une thérapie également connue en français sous le nom d’ « Intégration neuro-émotionnelle par les mouvements oculaires ». L’EMO s’emploie dans un but psychothérapeutique, en particulier dans le traitement du stress post-traumatique.

C’est une technique qui permet de mobiliser les ressources internes d’une personne en initiant un processus pour traiter naturellement des informations éprouvantes bloquées (suite à un choc traumatique par exemple). S’en suit une restauration de l’estime de soi du patient.

Origines de la thérapie EMO

C’est en 1987, au cours d’une promenade, que la psychologue américaine Francine Shapiro a fait la découverte fortuite de l’impact des mouvements oculaires sur ses pensées négatives et obsédantes. Elle a réussi à faire disparaître celles-ci en bougeant rapidement ses yeux de gauche à droite.

C’est alors qu’elle a décidé d’étudier l’incidence des mouvements oculaires sur les personnes souffrant de traumatismes psychologiques, inventant ainsi l’EMDR. Cette thérapie s’est fait connaître en 1989 grâce à une publication de la psychologue dans la revue universitaire « Journal of Traumatic Stress ». En 2002, on a décerné à Francine Shapiro le prix Sigmund Freud pour son apport à la psychothérapie.

EMO, hypnose et psychothérapie

L’EMO est une méthode dans laquelle s’intègrent certains éléments issus de l’hypnose et d’approches psychothérapeutiques diverses. C’est une thérapie brève qui fait intervenir des techniques telles que l’hypnose Ericksonienne, les TCC (thérapies cognitivo-comportementales), l’approche psychodynamique ou encore les thérapies psychocorporelles.

Ce qui rend l’EMO originale c’est l’assemblage de ces différents éléments au sein d’une méthode de base qui consiste en des stimulations bilatérales alternées.

Bienfaits de la thérapie EMO

Globalement, la thérapie EMO est utilisée pour créer des émotions positives, engendrer une prise de conscience et changer certains comportements ou processus mentaux. C’est une méthode qui permet de consolider les ressources psychiques d’une personne afin qu’elle puisse réaliser les changements souhaités. Cette thérapie s’utilise aussi en traitement de certains problèmes spécifiques :

L’EMO et le stress post-traumatique.

Un événement traumatique qui menace l’intégrité physique et/ou psychique d’une personne peut parfois créer un état de stress post-traumatique chez la victime. Cela correspond à un assemblage de problèmes psychologiques et physiques immédiats qui peuvent ensuite devenir chroniques.

Les symptômes peuvent inclure : stress, dépression, cauchemars, angoisses, irritabilité, reviviscences et ruminations, isolement, agitation, comportement violent, problèmes de concentration, troubles relationnels, douleurs physiques, troubles du comportement alimentaire, crises de panique etc.

Un praticien en EMO

peut venir en aide aux individus souffrant de stress post-traumatique en remettant en route le processus de guérison. Au cours de la séance, le patient doit répondre aux questions posées par le thérapeute en revivant mentalement l’expérience traumatique, le tout en réitérant un exercice bilatéral.

Se déclenche alors un processus qui retraite l’information et permet de transformer le traumatisme en souvenir comme les autres. C’est une méthode qui s’est notamment montrée efficace pour des rescapés d’attentats.

Traiter les phobies par l’EMO

A ce jour, les recherches et la littérature scientifique concernant la thérapie EMO sont insuffisantes pour pouvoir conclure à l’efficacité de celle-ci dans le traitement des phobies. Toutefois, c’est une méthode qui présenterait certains effets positifs sur les symptômes éprouvés par les personnes souffrant de ces peurs irrationnelles.

L’EMO, un traitement contre les douleurs chroniques

Les douleurs chroniques sont un facteur aggravant de la qualité de vie et peuvent constituer une source d’anxiété, de dépression ou de troubles du sommeil. Les résultats d’études réalisées sur le rôle de la thérapie EMO dans le traitement de ces douleurs sont encourageants.

Cette méthode serait un outil efficace pour traiter l’aspect psychologique de la chose, entraînant une réduction des sensations douloureuses et des émotions négatives liées à la douleur, mais aussi des niveaux de dépression et d’anxiété. L’EMO permettrait d’améliorer ainsi la perception émotionnelle et physique de la souffrance en question.

Thérapie EMO : risques et contre-indications

Il n’existe pas de contre-indications à proprement parler pour l’EMO. Même dans le cas d’un traumatisme complexe ou de troubles de la personnalité importants, il est possible d’avoir recours à cette méthode. Cependant, l’EMO étant une thérapie puissante, elle doit être utilisée avec précaution, dispensée par un spécialiste qui a reçu une formation complète.

Le praticien doit être capable de faire face à un certain nombre de problèmes. Par exemple, il est possible que le patient se retrouve en état de dissociation (coupé du monde qui l’entoure ou de lui-même). Le thérapeute devra alors être capable d’avoir une réaction adaptée.

Quelles précautions prendre avant de suivre une thérapie ?

Dans certains cas, il est préférable de prendre certaines dispositions avant d’avoir recours à l’EMO. Par exemple, les personnes épileptiques doivent obligatoirement consulter leur neurologue au préalable.

D’autre part, les individus souffrant de troubles cardiaques devraient également demander l’avis d’un professionnel de santé étant donné qu’une séance peut provoquer de fortes émotions. Sur le plan psychologique, bien que l’EMO puisse être utilisée dans le cas d’une urgence, ce n’est pas non plus une intervention à laquelle il faut avoir recours en cas de crise (par exemple une crise psychotique aiguë).




HAUT DE PAGE

EFT


L’EFT est une méthode qui consiste à tapoter du bout des doigts les points d’entrée des méridiens d’acupuncture pour se détacher de nos émotions négatives. Cette thérapie est fondée sur le lien corps-esprit. L’EFT n’est pas tout à fait récente, cette méthode est apparue il y a une vingtaine d’années aux Etats-Unis. En associant le corps et l’esprit, elle nous aide à nous défaire d’émotions néfastes.

L’EFT est accessible à tous, alors surtout ne vous privez pas. EFT est inventée par un ingénieur américain, Gary Craig. L’Emotional Freedom Techniques ou technique de libération émotionnelle, associe les techniques de l’acupuncture et la psychologie.

Que vous ayez peur du noir,

du mal à prendre la parole en public ou que vous soyez incapable de gérer votre stress, la méthode EFT peut vous aider. Elle s’attaque à tous les blocages émotionnels, même les plus anciens.

Cerise sur le gâteau, l’EFT peut aussi servir dans le cas de douleur, comme une migraine, un mal de dos ou sur des troubles plus importants comme une dépression ou une dépendance.

Dans beaucoup de cas, la méthode EFT peut être utilisée seul(e), mais pour des problèmes plus sérieux, l’aide d’un praticien sera plus efficace, toujours avec la participation active du patient.




HAUT DE PAGE

Magnétisme


Tout est magnétisme. L’énergie de l’univers est une force magnétique qui œuvre de manière positive ou négative. Depuis toujours, nous savons qu’il y a des pôles qui, tels des aimants, attirent ou repoussent.

Nous-mêmes, dans notre vie, sommes attirés par des personnes de manière inexpliquée, ou tout au contraire repoussés. Le magnétisme curatif, c’est un don de la vie.

Le magnétisme,

c’est la manifestation de l’énergie qui vit en nous. Celle qui attire ou qui repousse. Qui fait que nous aimons ou que nous n’aimons pas. Tout cela fait partie de l’humain. Cela existe depuis que l’homme existe. Personne n’a jamais décrété qu’il convenait de poser sa main sur le front de son enfant malade et de le serrer contre soi.

Depuis toujours, l’homme l’a fait et depuis toujours l’enfant en a ressenti un bien-être. Je touche avec tout mon amour et ça fait du bien. Le magnétisme, c’est cette énergie en nous qui fait du bien, donne du bien, donne de la vie.

Un magnétiseur guerisseur ne sait pas forcément comment il guérit. Il sent simplement dans son corps. J’émets, tu reçois, mais si tu ne veux pas recevoir, tu es libre. Et ça, c’est formidable. Le magnétisme, c’est cette énergie que nous captons de l’univers et que nous donnons à la personne.

Quand je magnétise,

je me sens relié au ciel, pas au ciel éloigné de moi mais au ciel vivant en moi. Je suis alors voyageuse du ciel sur notre terre.

Dans ma pratique, je ressens qu’en me reliant à l’énergie du Tout, telle qu’elle est définie et précisée dans la médecine chinoise ou acupuncture, soit l’union du Yin, principe féminin, au Yang, principe masculin, mes cinq sens se trouvent éveillés à des fréquences vibratoires qui me donnent une perception plus vaste de l’univers. plus conscient.

Une spiritualité

vécue dans la chair me relis à l’univers, et si, en méditation, je vis un sentiment d’unité et de transmutation des énergies, il en est de même dans le magnétisme : cette énergie cosmique que je capte, que j’écoute et qui passe par moi au service de l’autre, cherche à l’unifier en le rééquilibrant : il y a communion  entre nos cinq sens et l’ensemble de ce qui existe, soit la matière visible et invisible.

Pour une aventure énergétique où les bases sont le magnétisme et la méditation, des ateliers d’écriture et de création axés sur des thèmes différents selon les saisons. Chaque séminaire me relis de plus en plus au tout, au grand Esprit, à Dieu. En cela  Magnétisme et spiritualité ont un diapason commun.

Le magnétisme, j’en avais avant de commencer à soigner. Nous en avons tous. Nous n’allons pas pour autant devenir soignant. Mais il est vrai que chaque être humain est émetteur et récepteur d’énergie et dégage donc un champ magnétique qui vibre. 

Le magnétiseur guérisseur est celui qui soulage mais aussi celui qui est en contact direct avec cette énergie : c’est celui à qui on a révélé le don de magnétiser. J’ai été formé dans la tradition du magnétisme : par transmission.

Si on m’avait dit en 1980 que j’allais soigner, j’aurais sans doute ri. Mais j’ai toujours su, intuitivement, que le magnétisme était la force qui gouvernait l’univers. J’ai toujours su, petit, que j’émettais des ondes et que j’en recevais. J’avais la certitude que ma présence sur terre avait un sens.



HAUT DE PAGE

La sophrologie


La sophrologie est une méthode psychocorporelle utilisée comme technique thérapeutique ou vécue comme une philosophie de vie. Elle a été conçue par le neuropsychiatre Alfonso Caycedo et est inspirée de techniques occidentales comme orientales. Le terme SOPHROLOGIE, inspiré du grec ancien*, signifie étude de l’harmonisation de la conscience.

*sôs : harmonieux; phren : l’esprit; logos : science

Méthode exclusivement verbale et non tactile, la sophrologie emploie un ensemble de techniques qui vont à la fois agir sur le corps et sur le mental. Elle combine des exercices qui travaillent à la fois sur la respiration, la décontraction musculaire et l’imagerie mentale (ou visualisation). Toutes ces techniques permettent de retrouver un état de bien-être et d’activer tout son potentiel. La sophrologie permet d’acquérir une meilleure connaissance de soi et d’affronter les défis du quotidien avec sérénité.

L’origine de la méthode

Les inspirations de la sophrologie sont multiples et son fondateur a puisé dans des techniques qui existaient déjà dans les années 60. Du côté des techniques occidentales qui ont inspiré la sophrologie, on retrouve l’hypnose ainsi que les techniques de relaxation et de suggestion positive, comme la méthode Coué. Alfonso Cayceo s’est également enrichi lors de ses voyages en Orient de méthodes orientales comme la méditation, le yoga et le zen. Il a fait de cette technique un véritable carrefour entre l’Orient et l’Occident.

A partir de toutes ces inspirations, son fondateur a créé une méthode unique et a codifié un ensemble d’exercices de façon très claire et précise. Il a défini des exercices de relaxation dynamique qui sont des mouvements doux associés à la respiration et a mis au point des sophronisations qui sont des visualisations guidées par la voix du sophrologue.

Aujourd’hui, tous les sophrologues possèdent la même boite à outils qu’ils mettent à disposition de leurs clients pour répondre à leurs différents besoins.

Une méthode aux multiples applications

L’utilisation de la sophrologie peut s’appliquer dans de nombreux domaines. La méthode permet de répondre à un très grand nombre de problématiques et l’on distingue 4 grands domaines d’intervention.

Gestion du quotidien

La sophrologie propose un ensemble de techniques qui permettent de mieux gérer son stress et son anxiété au quotidien. Plus généralement, elle est d’une aide précieuse pour apprendre à gérer ses émotions et éviter qu’elles ne deviennent trop envahissantes. La méthode est aussi d’une grande utilité pour améliorer la qualité du sommeil. Elle favorise la récupération, améliore le niveau de bien-être et de vitalité en luttant contre les troubles du sommeil (difficultés d’endormissement, réveils nocturnes, insomnies).

Préparation à un événement

Examens, compétitions sportives ou accouchements, ces moments importants de la vie nécessitent parfois de la préparation. La sophrologie et l’ensemble de ses techniques vont être utilisés pour apprendre à gérer l’appréhension, mobiliser ses aptitudes et prendre conscience de ses capacités à vivre ces événements de la meilleure des façons.

Accompagnement d’un traitement médical

Dans ce cas de figure, la sophrologie ne soigne pas, mais vient en complément d’un traitement médical. Dans de l’accompagnement à un cancer par exemple, la sophrologie aide à mieux vivre les traitements, à diminuer l’impact des effets secondaires ou encore à restaurer l’image de soi. Dans le cas de la fibromyalgie, elle permettra de diminuer l’intensité des douleurs et de retrouver une qualité de vie au quotidien. Outre ces aspects, la sophrologie permet également de retrouver une certaine vitalité au quotidien. Elle aide ainsi les malades à mobiliser l’énergie nécessaire durant tout le parcours de soin.

Accompagnement d’un comportement pathologique

La sophrologie intervient également dans ce domaine plus thérapeutique. La méthode intervient notamment dans l’accompagnement des phobies, comme celle des transports, bien qu’elle ne les soigne pas. Elle va surtout permettre de mieux les gérer tout comme les addictions au tabac ou à l’alcool, par exemple.




Les dérivés de la médecine chinoise


HAUT DE PAGE

Le dien chan


Le dien chan est une méthode vietnamienne inventée par le professeur Bùi Quôc Châu. Cette technique tente à rééquilibrer l’énergie en utilisant des zones réflexes. Ces zones se situent sur tout le corps mais plus précisément sur le visage.

Si vous connaissez la réflexologie plantaire, c’est plus ou moins le même principe à part que le dien chan donne des résultats supérieurs dans de nombreuses pathologies et présente une multitude de zones réflexes pour le même organe, système ….

Cette méthode utilise :

  • de nombreux outils tantôt yin tantôt yang, roulant ou résonnant, sur les différentes zones concernées en fonction de la problématique à traiter.
  • un détecteur pour exercer une pression sur les points où l’énergie est bloquée pour la faire circuler, cela ressemble à l’acupuncture mais sans aiguille.
  • pour terminer, bien souvent une application de la moxibustion, utile dans certaines douleurs (dos, nuque, épaules, …). La combinaison avec l’aromathérapie apporte un plus à cette technique.

Au travers des différents articles que vous pourrez consulter vous en saurez plus sur cette méthode extraordinaire qui a elle seule réussi à résoudre pas mal de problèmes de santé. Commencez d’abord par tester les 12 massages du matin (10 min. max).




HAUT DE PAGE

Réflexologie


La réflexologie, qu’elle soit plantaire ou palmaire procure une détente profonde et possède un aspect réparateur et préventif. Elle s’adapte aux besoins de chacun. permet une approche différente et complémentaire de la médecine allopathique.

La réflexologie vise à mobiliser les processus d’autoguérison du corps. Elle se pratique en exerçant une pression soutenue, avec le bout des doigts, sur des zones ou des points réflexes situés sur les pieds, les mains et les oreilles. Ces points correspondent à des organes ou des fonctions organiques.La réflexologie n’est pas une technique de massage, même si elle peut y ressembler à première vue.

Elle serait davantage apparentée au shiatsu. La réflexologie ne prétend pas guérir des maux spécifiques. Elle cherche plutôt à apporter un certain soulagement à toutes sortes d’affections : maux de tête ou de dos, syndrome prémenstruel, stress, troubles respiratoires, etc.

Nous connaissons encore mal le mécanisme d’action précis de la réflexologie. Il y a à ce jour peu ou pas d’explication à la topographie des zones réflexes et au mode d’action de la réflexologie.

Cependant, nous connaissons la notion de stimulation à distance. Lorsque l’on touche la peau, les informations reçues par celle-ci, passent d’abord par les nerfs de la colonne vertébrale pour atteindre ensuite différentes zones du cerveau et délivrer des informations. Celui-ci répond en renvoyant, toujours par la colonne, des influx nerveux vers les organes, les vaisseaux sanguins, les muscles…

La réflexologie

s’appuie également sur les principes de la médecine traditionnelle chinoise. C’est pourquoi son action vise à restaurer la bonne circulation de l’énergie vitale, le Qi, dans le corps.

Les zones réflexes ne se retrouvent pas exactement aux mêmes endroits sur les différentes chartes de réflexologie. Cela s’explique par deux facteurs. D’abord, la réflexologie est une approche encore empirique et expérimentale, l’identification de l’emplacement des points peut varier légèrement en fonction des recherches et de la pratique clinique. Ensuite, les points sur les chartes sont des points à rechercher.

Leur emplacement différent un peu, selon la morphologie des individus. Ce qui ne représente bien sûr pas un problème pour le praticien expérimenté.

Nous connaissons encore mal le mécanisme d’action précis de la réflexologie.

Il y a à ce jour peu ou pas d’explication à la topographie des zones réflexes et au mode d’action de la réflexologie.

Cependant, nous connaissons la notion de stimulation à distance. Lorsque l’on touche la peau, les informations reçues par celle-ci, passent d’abord par les nerfs de la colonne vertébrale pour atteindre ensuite différentes zones du cerveau et délivrer des informations.

Celui-ci répond en renvoyant, toujours par la colonne, des influx nerveux vers les organes, les vaisseaux sanguins, les muscles…

La réflexologie

s’appuie également sur les principes de la médecine traditionnelle chinoise. C’est pourquoi son action vise à restaurer la bonne circulation de l’énergie vitale, le Qi, dans le corps.

Les zones réflexes ne se retrouvent pas exactement aux mêmes endroits sur les différentes chartes de réflexologie. Cela s’explique par deux facteurs. D’abord, la réflexologie est une approche encore empirique et expérimentale, l’identification de l’emplacement des points peut varier légèrement en fonction des recherches et de la pratique clinique.

Ensuite, les points sur les chartes sont des points à rechercher. Leur emplacement différent un peu, selon la morphologie des individus. Ce qui ne représente bien sûr pas un problème pour le praticien expérimenté.

La réflexologie palmaire

La réflexologie palmaire est beaucoup moins connue et pratiquée. Nos mains, comme nos pieds, sont le miroir de notre corps. Les zones réflexes sont situées à la fois sur les doigts, dans la paume et sur le dessus des deux mains.

Apporter de la détente et du mieux-être.

En massant en autres les zones du plexus solaire, du diaphragme et des glandes surrénales, la réflexologie permet à la personne de lâcher prise, de prendre du recul, de digérer ses émotions tout en aidant l’organisme à lutter contre le stress, l’anxiété et la fatigue et de retrouver de l’énergie.

Soulager les douleurs

Les douleurs ostéo-musculaires répondent en général très bien à la réflexologie. En favorisant la détente de l’ensemble de l’organisme et en insistant plus particulièrement sur les zones réflexes des parties douloureuses du corps, la réflexologie soulage la douleur et permet d’entamer un processus d’auto-guérison. Elle est efficace dans le cas de maux de dos, de douleurs des cervicales,…

Stimuler les organes internes et soulager les troubles dits “fonctionnels”

La stimulation des zones réflexes des organes aide à rétablir le bon fonctionnement des grands systèmes de l’organisme : respiratoire, digestif, endocrinien, urinaire,… la réflexologie est très efficace pour tous les troubles fonctionnels : mauvaise digestion, constipation, syndrome prémenstruel,… C’est aussi un accompagnement idéal pour la femme enceinte, elle aide à réguler les petits maux liés à la grossesse ( insomnie, fatigue, mal de dos…).

Améliorer la circulation sanguine et lymphatique

Le travail des zones réflexes du système lymphatique et du système sanguin améliore la circulation sanguine et lymphatique. Les sensations de jambes lourdes, les pieds froids, les œdèmes au niveau des chevilles s’atténuent. L’élimination des toxines est facilitée et le système immunitaire renforcé.



Ils savent eux aussi.



Autres techniques naturelles

HAUT DE PAGE

les fleurs de bach


En résumé : Les fleurs de Bach sont des extraits liquides de plantes qui ont un effet positif sur des émotions et des humeurs dérangeantes comme l’angoisse, la dépression, le manque de confiance en soi, le stress, le ruminement et toutes autres émotions.

Les fleurs de Bach peuvent changer des émotions négatives en leur pôle positif. C’est ainsi que quelqu’un qui souffre d’un sentiment d’infériorité retrouvera sa confiance en lui en prenant certaines fleurs de Bach. 

Les sentiments négatifs ne sont pas oppressés, mais sont changés en leur pôle positif comme p.ex. le trac en confiance en soi ou l’impatience en calme et paix.

Le Dr Edward Bach (1886-1936) a donné son nom à cette médecine qu’il découvrit au début du siècle dernier.

Il y a déjà plus de 70 ans que ces fleurs ont prouvé leurs bienfaits pour toutes sortes de problèmes émotionnels aussi bien chez les enfants que chez les adultes et même les animaux.

Les fleurs de Bach procurent de très bons résultats en cas de problèmes du sommeil, de trac, de TDAH, de peur des examens, de chagrin, de sentiments de culpabilité, de problèmes de concentration.




HAUT DE PAGE

L’aromathérapie


L’aromathérapie utilise les molécules volatiles, extraites soit par distillation ou mécaniquement, à partir de racine, de graine, de feuille, de fleur, d’écorce, de fruit, pour en recueillir l’arôme d’essence, l’huile essentielle.
Ce concentré aux multiples actifs très puissants constitue une véritable force de frappe qui se déploie sur différents fronts: antiviral, antibactérien, antifongique, antidouleur, antifébrifuge, antistress… Les huiles essentielles sont un véritable concentré de santé !

Un trésor de bienfaits

Les huiles essentielles s’utilisent en inhalation, en dispersion aérienne, en application cutanée ou encore par voie orale. Elles sont un allié de taille et soulagent presque tout: des affections hivernales, aux problèmes digestifs, en passant par l’arthrose ou encore les troubles du sommeil. Elles agissent à la fois localement sur les symptômes et globalement sur le terrain de l’individu.

Précautions d’emploi

Si de nombreuses huiles essentielles sont bénéfiques, quelques-unes peuvent se révéler allergisantes, voir toxiques. Certaines personnes peuvent présenter des contre-indications à leur utilisation: femmes enceintes ou allaitantes, enfants de moins de 7 ans, sujets allergiques, asthmatiques ou bénéficiant de certains traitements…

C’est pourquoi il convient d’utiliser les huiles essentielles avec les conseils d’un spécialiste, aromathérapeute ou pharmacien.




HAUT DE PAGE

La sonothérapie



La sonothérapie, un soin connu depuis la nuit des temps

Pour les occidentaux, la sonothérapie semble être une pratique toute récente. En réalité, elle n’a rien de nouveau. Les vertus thérapeutiques du son et des vibrations sont connues depuis fort longtemps et plusieurs scientifiques se sont d’ailleurs déjà penchés sur le sujet. En orient, et notamment au Népalet au Tibet, les bols chantants, les gongs et les cymbales sont utilisés par les moines bouddhistesdepuis des siècles (pour la méditation, les cérémonies religieuses, les rituels et autres soins de guérison). Dans les années 30, les scientifiques George Lakhovsky, Nikola Tesla et Royal Rife ont également développé la thérapie par résonance et mis au point un appareil, l’oscillateur à longueurs d’onde multiples en 1931. Plus récemment, dans les années 1980, Emmanuel Comte a créé la sonologie (la science des sons et vibrations thérapeutiques), dont la sonothérapie est la mise en application.

En quoi consiste la sonothérapie ?

La sonothérapie est une technique qui utilise les sons et vibrations sonores et musicales à des fins thérapeutiques. On l’appelle aussi thérapie sonore ou parfois, massage sonore ou méditation sonore. Elle vise à procurer bien-être, équilibre, harmonie entre le corps et l’esprit ainsi qu’une relaxation profonde. Elle favorise aussi le lâcher-prise. Tout est vibration. Chaque petite partie de notre corps possède sa propre vibration naturelle. Quand l’ensemble des cellules de notre corps est en harmonie, nous sommes dans un état d’équilibre et en bonne santé. Mais quand certaines d’entre elles se retrouvent en déséquilibre, des troubles physiques, émotionnels ou psychologiques peuvent se déclarer. Le soin en sonothérapie va permettre de ramener les zones de notre corps en déséquilibre à leur fréquence naturelle. C’est un peu comme remettre son corps au diapason ! La thérapie par le son améliorerait même nos capacités d’auto-guérison… Même si elle ne remplace pas les soins classiques, elle peut s’avérer utile pour les compléter. Ce soin holistique s’adresse à tous et les enfants, comme les personnes âgées, peuvent en bénéficier.

HAUT DE PAGE



Inclassables




HAUT DE PAGE

La lithothérapie


Les soins par les pierres s’appellent la lithothérapie, cette approche holistique de soin est basée sur l’influence subtile que peuvent apporter des minéraux. Des millions de personnes s’aident de pierres, autant de personnes avec autant de réussites.

Pour comprendre le fonctionnement de la lithothérapie, il faut dans un premier temps reconnaître l’existence d’énergies non visibles qui nous composent et qui composent tout ce qui est manifesté, une aura d’énergie qui est aussi réelle que ce que vos yeux vous permettent de voir du plan physique. Ces énergies subtiles qui nous composent sont les manifestations de notre état d’être aux niveaux émotionnel,

mental et spirituel.

Si nous changeons d’émotion nous changeons la fréquence vibratoire de notre émotionnel. Les minéraux ont une énergie forte avec des caractéristiques très marquées en fonction de leur composition et cristallisation, une énergie subtile et stable qui est utilisée en lithothérapie pour influencer notre corps subtile et obtenir des améliorations de notre état d’être.

La portée de ces améliorations est à prendre comme des aides agissant à des niveaux différents en fonction de la pierre utilisée.

C’est une méthode de soin holistique

car elle a une interaction à tous les niveaux de l’être. L’action se fera chez nous sur notre système d’énergies subtiles puis par interaction, se transmettra à nos autres plans de manifestation qui sont en relation avec le type d’énergie de la pierre, au niveau physique, émotionnel, mental et spirituel.

On porte des pierres de santé, qui seront en relation avec notre besoin, pour rétablir une harmonie, pour « soigner » un problème, aider par exemple contre des troubles digestifs, contre le stress, pour favoriser la guérison, réduire les douleurs, dynamiser un organe, retrouver le sommeil, lutter contre les migraines, permettre de passer de bonnes nuits réparatrices, … Le champs d’applications n’a pas de limites.

Peu importe

la croyance de la personne, la lithothérapie n’est pas un placebo, que l’on croie ou pas aux effets des pierres, elles auront un effet. Par contre, une personne qui est d’un naturel à se protéger, qui n’accepte pas les idées nouvelles, qui a du mal à remettre en question ses croyances, ces personnes auront du mal à ressentir des effets rapidement.

Cet état d’esprit crée comme une barrière de défense énergétique qui empêche d’être positivement influencé par les énergies bénéfiques des pierres. Tout n’est pas blanc ou noir, tous les degrés d’ouverture d’esprit existent si bien qu’une personne ne sera jamais 100% fermée ni 100% ouverte. Notre réceptivité varie aussi fortement en fonction de notre état d’être du moment présent.

On utilise des pierres de soin également pour améliorer des capacités, par exemple pour aider à la méditation, pour rendre plus endurant dans l’effort physique, pour augmenter une joie de vivre qui est déjà bien présente, ou pour développer l’intuition.

Les pierres

utilisées sont généralement des minéraux semi précieux ou précieux sous forme de cristaux, travaillés en pierres polies, ou laissés à l’état naturel de pierre brute. Les pierres polies  sont privilégiées en lithothothérapie pour le côté pratique, dans la poche d’un vêtement,  l’état poli est agréable et n’abîme pas le tissu.

Une fois qu’une pierre vous à transmis son énergie, elle aura besoin d’être purifiée et rechargée au bout d’un moment afin qu’elle retrouve toutes ses capacités.

La lithothérapie peut avoir une forte influence sur notre état d’être sans toutefois qu’elle ne remplace une consultation chez un médecin, c’est une aide additionnelle qu’apporte cette thérapie alternative.

La lithothérapie a déjà apporté beaucoup à énormément de personnes à travers le monde, pourquoi pas à vous ?




HAUT DE PAGE

La radiesthésie


La radiesthésie, anciennement appelée rhabdomancie ou encore sourcellerie, est (selon la définition de l’abbé Bouly) la croyance en la faculté de découvrir, grâce au pendule ou à la baguette, ce qui est caché aux facultés normales mais dont l’existence est réelle ou imaginaire.

“Le pendule tourne tout seul !” Non,! C’est la main du radiesthésiste bouge et entraîne le mouvement du pendule.

Le radiesthésiste permet de découvrir des sources, retrouver un objet perdu ou une personne disparue, établir un diagnostic médical, déterminer la profondeur d’un puits… On doit le mot “radiesthésie” aux abbés Bouly et Bayard. Ce mot est composé du mot latin radius, qui signifie «rayon» et du mot grec aisthêsis qui veut dire «sensibilité».

Tout pendule amplifie dans sa résonance les réactions ou mouvements involontaires de la main qui le tient.

Le radiesthésiste

allie une double compétence. Une connaissance poussée de l’anatomie humaine et une maitrise d’un sens donné à tous mais dans la majorité des cas endormi, celui de la perception du magnétisme naturel.

La science a, au cours du siècle écoulé, démontré ce que tous les radiesthésistes savent depuis toujours, à savoir que tout corps ou objet émet des ondes.

La découverte de la composition atomique de la matière va en effet confirmer que cette dernière lorsqu’elle est soumise à une température supérieure à 0 kelvin (zéro absolu, soit -273,15 °C) émet un rayonnement électromagnétique.

Charles Richet, prix Nobel de médecine et de physiologie 1913, fut amené a déclaré « Nous devons accepter la radiesthésie comme un fait. Il est inutile de faire des expériences pour prouver son existence. Elle existe. Ce qu’il faut maintenant, c’est en développer les possibilités. »

La radiesthésie s’exprime dans de nombreux champs d’application mais c’est probablement dans le domaine de la santé qu’elle offre ses meilleurs bienfaits.

DÉTECTER LA CAUSE D’UN PROBLÈME DE SANTÉ

Le radiesthésiste, qu’il utilise ses mains ou un instrument comme un pendule, va s’attacher dans un premier temps à détecter et analyser les ondes émises par son patient.

Comme toujours en médecine quantique, il s’agit de déceler les déséquilibres liés à un trouble ou une pathologie. Outre l’osculation radiesthésique à proprement dit, le questionnement du patient va venir enrichir la perception sensorielle du thérapeute.

Cette analyse des taux vibratoires et des taux de vitalité du patient va renseigner le radiesthésiste sur son état de santé. Dans la majorité des cas, le radiesthésiste utilise la technique du pendule. Il saura distinguer les mouvements de ce dernier qui diffère sur un « corps sain » et sur un « corps déséquilibré ».

Concrètement, lorsque le pendule est passé sur une personne malade, il girera dans le sens opposé à la polarité de ce dernier et toujours sur le point névralgique à l’origine du problème. Extrêmement précise cette technique va permettre d’isoler la cause du problème et de cibler l’action curative.

RÉTABLIR LES ÉQUILIBRES

Le corps humain interagit en permanence avec son environnement et les sollicitations psychiques de l’esprit qu’il porte. Une maladie ou une douleur diffuse marque l’existence d’une rupture d’harmonie entre ces différences sources énergétiques.

Le radiesthésiste

va œuvrer au rétablissement de cette harmonie. Il va utiliser son propre champ magnétique pour interagir au plan vibratoire avec son patient. En absorbant les énergies négatives, en régulant le rythme vibratoire il va rétablir l’harmonie indispensable au bon fonctionnement de la machine humaine.

Pour se faire le malade va être placé dans une situation de relâchement afin d’obtenir le lâcher prise nécessaire à la réussite de la séance. L’ambiance de la pièce est donc capitale. Elle doit permettre la mise en place de cette interaction très particulière entre le radiesthésiste et la personne traitée.

Dès lors que celle-ci s’établit correctement, un peu comme deux batteries que l’on connecterait ensemble, la séance va pouvoir suivre un déroulement dicté par un savoir ancestral.

En matière de santé, la radiesthésie s’applique tout autant aux maux du corps qu’à ceux de l’esprit. Elle est donc aujourd’hui une aide précieuse pour tous ceux qui sont en recherche d’un traitement efficace et non intrusif.

Le radiesthésiste

n’entend aucunement se substituer au médecin traditionnel. Il est un complément et une aide précieuse dans la détection des origines de la maladie et l’accélération de la guérison.

Les bienfaits de la radiesthésie reconnus depuis des siècles en Asie le sont de plus en plus en Occident. En rétablissant les équilibres fondamentaux, elle reconnecte le triangle esprit-corps-environnement dans une harmonie gage de bien-être.




HAUT DE PAGE

Articles de presse ou du WEB



HAUT DE PAGE

‘MADAME FIGARO’

Article


HAUT DE PAGE

‘LE MONDE’

Article


HAUT DE PAGE

Santemagazine.fr

les articles du site de la revue santé magazine


Réservez votre rendez-vous en ligne


Merci de visiter la page avertissement




Les thérapies principales : Hypnose, neurosciences, magnétisme, sophrologie, et quelques outils supplémentaires.

Dans le secteur D’Étampes, Dourdan, Etrechy, Chamarande, Saclas, Méréville, Boissy-le-Cutté en bref dans l’Etampois.



La présente politique de confidentialité est fondée sur le Règlement UE 2016/679 relatif à la protection des données (RGPD) ainsi que sur votre consentement éclairé. Elle a pour objectif de vous informer sur le traitement de vos données à caractère personnel.

Cette politique de confidentialité ne s’applique qu’aux renseignements recueillis par le présent site, bien que ce dernier puisse contenir des liens vers d’autres sites externes. Vous comprenez bien que nous ne pouvons vous garantir que ces sites appliquent la même politique que nous en matière de respect de la vie privée, c’est pourquoi nous vous engageons à prendre connaissance des politiques de confidentialité des sites web que vous seriez amené(e) à visiter à partir de celui-ci avant de remettre vos données personnelles.

Nous nous réservons la possibilité de modifier à tout moment cette politique de confidentialité, ces modifications entrant en vigueur immédiatement. Or, à chaque nouvelle utilisation du présent site, vous vous soumettez à la politique de confidentialité en vigueur. 

Aussi, nous vous invitons à relire régulièrement cette page afin de maintenir votre consentement.

Quels renseignements sont collectés sur ce site ?

Lorsque vous visitez un site internet, vous demeurez anonyme. Les informations collectées au cours de votre navigations servent à analyser votre comportement sur ce site et l’usage que vous en avez afin d’améliorer votre expérience utilisateur. 

Les autres données personnelles que nous collectons, tels que vos nom, prénom, adresse postale, numéro de téléphone ou adresse mail, ne sont collectées que si vous acceptez de nous les fournir, par exemple lorsque vous adhérez à notre newsletter, dans le cadre de la gestion de votre demande de devis ou si vous souhaitez être recontacté(e).

Nous nous engageons par ailleurs à ne recueillir que les informations strictement nécessaires au traitement de votre demande.

Pourquoi collectons-nous vos données personnelles ?

Nous collectons vos données personnelles afin de :

  • Gestion de la relation client (devis, commande, achat, demande de renseignements …)
  • Suivre notre information (newsletter, …)

Comment vos données à caractère personnel sont-elles utilisées ?

Nous nous engageons à respecter la stricte confidentialité de vos données personnelles et de les utiliser uniquement pour les finalités pour lesquelles vous avez accepté de nous les communiquer. Toutefois, elles ne seront pas conservées plus longtemps que nécessaire, soit durant toute la durée de notre collaboration augmentée du délai de prescription légale. Après quoi, elles seront détruites.

Nous pouvons être amenés à les transférer à des tiers tels que notre prestataire informatique, notre hébergeur, … Nous vous garantissons cependant qu’elles seront transférées selon un protocole sécurisé et traitées par ces derniers avec le plus grand soin et le maximum de sécurité.

Quels sont vos droits ?

Vous avez le droit de ne pas vouloir nous communiquer de données personnelles. Dans ce cas, vous pourrez naviguer sur ce site, cependant vous n’aurez pas accès à l’ensemble de ses fonctionnalités (adhérer à la newsletter par exemple, demander à être recontacté(e), …)

Vous avez un droit d’accès, de correction et de retrait de vos données personnelles. Vous pouvez exercer ce droit, par exemple en les mettant à jour, en nous demandant de les rectifier, de les compléter, de les mettre à jour, de les verrouiller ou en nous demandant à ce que vos renseignements ne figurent plus sur notre liste de diffusion, en nous contactant à l’adresse suivante serrus.patrick@ozalternatives.com et en joignant à votre demande une copie d’une pièce d’identité en cours de validité (carte d’identité, passeport ou permis de conduire).

Vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL si vous l’estimez nécessaire. Dans ce cas, nous vous invitons à consulter leur site internet aux fins de connaître les modalités d’exécution (www.cnil.fr

Vous avez également un droit à la portabilité de vos données à caractère personnel. Vous pouvez, à la même adresse que précédemment, demander à ce que l’on vous restitue sur un support utilisable toutes les données personnelles que vous nous avez fournies en vue par exemple de les transférer à un tiers.

Enfin, vous avez un droit d’opposition au traitement de vos données pour des motifs légitimes ainsi qu’un droit d’opposition à ce que ces données soient utilisées à d’autres fins que celles auxquelles vous avez consenti(e). Vous pouvez user de ce droit en contactant le responsable de traitement à l’adresse rappelée ici serrus.patrick@ozalternatives.com

Et si j’ai encore des questions ?

Pour toutes questions cernant cette politique de confidentialité ou vos données à caractère personnel, n’hésitez pas à nous contacter à serrus.patrick@ozalternatives.com ou par courrier 8 Résidence du Donjon - 91150 ETAMPES.

    Nom du site : www.ozalternatives.com
Directeur de la publication : M Serrus Patrick
Email : serrus.patrick@ozalternatives.com

Adresse : 8 Résidence du Donjon 
91150 - ETAMPES
Tél : 06 312 55 312 
Forme juridique : Profession libérale
Raison sociale : PATRICK SERRUS ÔzAlternatives
SIRET : 34080476400025
TVA Intracommunautaire : FR

Hébergement : 1&1 Internet SARL  7, place de la Gare. BP 70109.

TEL : 0970 808 911    

Nous sommes joignables à tout moment :24 heures sur 24, 7 jours sur 7 !

L'utilisateur du site Internet reconnaît disposer de la compétence et des moyens nécessaires pour accéder et utiliser ce site. Il reconnaît également avoir pris connaissance de la présente notice légale et s'engage à la respecter.

Pour retrouver l'ensemble des informations relatives à l'utilisation et au paramétrage des cookies, veuillez cliquer ici : « En savoir plus et paramétrer les cookies ».

L'utilisateur est informé que lors de ses visites sur le site, un cookie peut s'installer automatiquement sur son logiciel de navigation. Un cookie est un élément qui ne permet pas d'identifier l'utilisateur mais sert à enregistrer des informations relatives à la navigation de celui-ci sur le site Internet. L'utilisateur pourra désactiver ce cookie par l'intermédiaire des paramètres figurant au sein de son logiciel de navigation.

L'utilisateur dispose d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui le concernent (article 34 de la loi " Informatique et Libertés ").
Pour l'exercer, l'utilisateur peut s'adresser auprès du Directeur de la publication visé plus haut.

Toute représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans l'autorisation expresse de l'exploitant du site Internet est interdite et constituerait une contrefaçon sanctionnée par les article L 335-2 et suivants du Code de la propriété